14 nov. 2016

Mes astuses pour 24h de voyage ūüíļ

Nous sommes le lundi 14 novembre et aujourd’hui c’est mon d√©part pour un mois en l’Australie. Nous prenons Emirates comme compagnie et je suis tr√®s impatiente, c’√©tait un de mes r√™ves de voler avec eux. Si c’est ma premi√®re fois avec Emirate ce n’est pas mon premier long courrier. En revanche ce voyage sera sur√™ment un des plus long que je vais faire dans ma vie. 

Mon expérience des longs courriers

Tout d’abord si je fais cet article c’est parce qu’en g√©n√©ral, ca se passe pas bien pour moi. Premi√®rement je mesure 1m80 et l’avion n’est pas le moyen de transport le plus spacieux, on est d’accord l√† dessus. Le premier probl√®me est donc √©vident. Etre grand c’est pratique pour attraper un paquet de biscuit en hauteur dans les magasins, c’est en revanche un handicpae quand on partage un si petit espace avec autant de gens. Deuxiement, le retour est toujours une catastrophe pour moi. Je m’explique en 2014 Gen√®ve - Montreal all√© sans probl√®mes, le retour catastrophique. C’√©tait mon premier long courrier. A l’arriv√©e √† Montreal on √† tennu bon, on s’est couch√© √† 22h heure local, certe avec des yeux de zombie mais c’est la BONNE solution, toujours se r√©gler sur le nouveau fuseau horaire. 2015 Gen√®ve - New Deli, all√© super dans un avion presque vide, le retour catastrophique. On √©tait malade, je vous passe les d√©tails. Pleins de probl√®mes de si√®ges, j’en pouvais plus... impossible de m'endormir. Mais comme pour le Canada pas de soucis de Jetlag √† l'arriv√© en Inde, on s’est couch√© √† 23h heure local sans probl√®me. 2015 Gen√®ve - Miami, all√© sans probl√®mes, le retour affreux, encore maintenant j’ai presque une insomnie en y repensant. C’est toujours le m√™me probl√®me, au retour je n’arrive pas √† dormir. Plus je vois le monde autour de moi dormir, plus je m’√©nerve, plus je m’√©nerve moins j’arrive √† trouver le sommeil et arriv√© en Suisse je ressemble √† un zombie. 

Se mettre √† l’heure australienne

Il vaut donc mieux √™tre bien pr√©parer √† partir et cette fois ci j’y crois. J’ai pr√©par√©e mon voyage en avion √† fond. Nous avons deux vols pour nous rendre en Australie. Gen√®ve - Duba√Į, Duba√Į - Sydney. Puis un vol interne Sydney - Cairns. Nous d√©collons √† 20h √† Gen√®ve, pour se synchroniser avec l’heure australienne il faut donc dormir dans le second vol, celui Duba√Į - Sydney, pour arriver en Australie fra√ģche comme une rose, ou du mois sans ressembler √† un Zombie. En th√©orie c’est donc ma strat√©gie, en pratique disons qu’on verra bien. 

Dans mon bagage à main

L’important, pour que tous ce passe bien c’est aussi de prendre l’essentiel dans son bagage √† main. Je n’ai jamais manqu√© de rien, si ce n’est de somnif√®re, on verra plus bas que j’ai un peu pr√®s r√©gl√©e cette question.

Premi√®rement en avion on se les p√®le. Moi je suis frileuse alors je peux vous dire que leur petite couverture de rien du tout c’est largement pas suffisant. Non seulement je m’habille bien, mais je prends aussi avec moi des chaussettes en pilou. Deuxi√®ment si vous aimez regarder des films dans l’avion et que vous d√©j√† retouv√© avec la double entr√©e jack, son droite un petit trou et son gauche un petit trou... il vous faut cet adaptateur. Ce serait dommage d'avoir de super √©couteurs et de devoir utiliser ceux de la companie a√©rienne (qui font saigner les oreilles, je vous d√©conseille vraiment) ou de bidouiller votre jack, dans une des deux sorties en laissant votre main dans une position tr√®s inconfortable. L’adaptateur vous sauvera la vie. J’ai trouver le mien sur Lightinthebox pour 1$ et des brouettes. 

Biens√Ľr je prends avec moi mes guides de voyage, un livre, une trousse de secours avec quelques m√©dicaments. Pour les maux de t√™te, si je suis malade (de vieux souvenirs de l’Inde again) des sparadras, des lingettes humide, un spray pour le rhum, des bonbons pour la gorge, des sachets de th√© au thym (je commence un peu √† avoir la grippe, au cas ou vous me prenez d√©j√† pour une psychopathe). Pour mes insomnies du retour, je prends mes m√©dicaments pour dormir que m’a conseill√©e ma gentille pharmacienne (ce sont de l√©ger somnif√®re en libre service) elle n’a pas trouv√©e une solution plus naturelle. Si vous en connaisez une, je suis preneuse. En suite je prends aussi un anti-septique Bath and body Works, de la cr√®me pour les mains, du baume √† l√®vres, parce que l’air est tellement sec dans un avion. Mon chargeur de t√©l√©phone, mon appareil photo vient en cabine avec moi, m√™me si je ne l’utilise jamais. Un bandeau pour mettre sur les yeux, une brosse √† dent, √ßa me para√ģt √©vident. Pour ce qui est de la beaut√©, je prends des lingettes d√©maquillante et une petite trousse de maquillage avec l’essentiel. Un miroir de poche, une brosse pour les cheveux. 

La tenue de voyage id√©ale 

Je vous disait un peu avant √† quel point j’ai froid en avion. Je mets toujours une chemise longue et un pull par dessus. Je prends un foulard pour mettre au tour du coup. Pour moi pas de jeans, heureusement que Christina Cordula n’est pas morte sinon elle se retournerai dans sa tombe. Je mets un leggings noir. J’avoue partager son avis sur le leggings, si vous ne le connaissez pas ca ressemble √† √ßa quand M6 d√©clenche l'alerte leggings. 

Mais pour voyager c’est confortable, alors je m’en fiche que ce soit pas hipe. J’assume pleinement. Je voyage toujours en basquette, ou dans des chaussures ferm√© et confortable.
Voil√†, je crois que j’arrive au bout. Si vous m’avez lu jusqu’ici je ne peux que vous f√©l√©citer d’avoir tennu si longtemps. En r√©sumer un voyage c’est de l’exitation, un peu d’organisation, beaucoup d’entisipation et souvent un moment exceptionel. Vous l'aurez peut √™tre remarquer mais je n’ai pas parl√©e de nourriture, je ne m’en soucis pas trop pour √™tre honn√™te. C’est en g√©n√©ral pas formidable mais je crois qu’on √† pas trop √† ce plaindre.


Si mon p√©riple vous int√©resse,  vous pouvez me suivre sur Instagram, qui va surement √™tre inond√© de photos. Il me reste qu'√† vous souhaiter de beaux voyages en esp√©rant que cet article vous √† plu ou mieux encore, qu'il √† pu vous aider. Pleins de becs.




PS: si vous vous demandez ce que l’on fait de notre petit monstre pendant ce mois de vacances, elle va elle aussi en vacances chez ma maman et semble bien s'y plaire ! Des becs.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire